Soins du chien

Toilettage du chien : les points de vigilance

Toiletter son chien sans aller dans un institut n’est pas une affaire impossible. Beaucoup de maîtres choisissent cette voie afin de faire des économies ou de gagner du temps. Pour autant, si ce n’est pas impossible, ce n’est pas simple pour autant et il y a plusieurs de points de vigilance à connaître.

Tonte ou coupe au ciseau

Certains maîtres ne pensent même pas à cette question et se ruent pour choisir une bonne tondeuse de toilettage. Or, les deux méthodes sont totalement différentes.

Si vous faites une tonte à un chien possédant un magnifique poil, vous ne serez peut-être plus capable de revoir un jour le beau poil initial. Les chiens tondus ont souvent un poil plus dur et qui tend même à friser pour certaines races comme le Cavalier King Charles.

Le ciseau demande beaucoup de temps. Mais sur un petit chien, c’est une alternative à sérieusement considérer.

Les oreilles et les pattes sont des zones à toujours faire au ciseau. Faites preuve de concentration pour éviter de couper trop court.

Nettoyer les zones sensibles

Les chiens ont deux zones sensibles : les yeux et les oreilles. C’est encore plus vrai pour les chiens qui ont des oreilles tombantes. Si vous laissez ces parties sales, votre chien peut développer des maladies et sera souvent gêné au quotidien. De plus, quand les oreilles ou les yeux sont sales, ils dégagent une forte odeur.

Il est conseillé de laver les crottes des yeux des chiens à chaque fois qu’on en voit et de passer une solution une fois par semaine. Les oreilles, cela varie selon les races, mais essayez de le faire entre 1 et 5 fois par mois.

Les griffes sont également une zone sensible. Il ne s’agit pas de les nettoyer, mais de les limer. La plupart des chiens, s’ils sortent souvent, se « font les griffes » seuls. Pour les chiens sédentaires ou les races qui ont des griffes qui poussent vite, prenez une lime. Les chiens ne sont pas très sensibles sur cette partie du corps, mais ils détestent quand on attrape leurs pattes.

Passage à la salle de bain

Le chien se montre généralement plus docile sous la douche que le chat. Essayez d’habituer l’animal à ce lavage dès ses premiers mois. Ensuite, il n’appréciera peut-être pas, mais n’essaiera pas de s’échapper. Soyez vigilant sur la température et évitez de lui mettre trop d’eau dans les yeux.

Prenez toujours un shampoing conçu spécialement pour les chiens. Ils n’ont évidemment pas la même peau ou le même poil que les humains et vous risqueriez de rendre son pelage gras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *